Vinsy

Helping you love where you stay!

10 erreurs à éviter en déco

Bon, j’avoue on dirait le titre agicheur d’un de ces magazine où le contenu est ennuyant à mourir. Je vais donc essayer de ne pas être trop boring et vous livrer les petites erreurs que je repère régulièrement chez mes clients. Sans jugement aucun car chacun fait bien ce qu’il veut 🙂

Mais si vous êtes à la recherche de ce qui ne va pas dans votre déco, voici quelques pistes à explorer!

1. Trop de déco tue la déco

Less is more! Alors oui on peut disperser ça et là nos objets déco fétiches mais non on ne peut pas tous les aglutiner sur tous les meubles et toutes les étagères de la maison. Avoir une déco surchargée et fouilli n’est ni bon pour le ménage (avez-vous vraiment envie de passer des heures à faire la poussière sur tout vos bibelots?) ni pour la sérénité.

Donc allégez! Quitte à faire une tournante chaque saison en alternant vos objets déco favoris.

2. Peindre (tous) les murs en blanc

Comment ça? Moi une adepte du blanc et des couleurs pastels je vous dis de ne pas peindre en blanc? Oui… car il y a blanc et blanc. J’avoue que pour les néophytes en déco ça peut paraître dingue mais un vrai blanc va donner un aspect glacial à votre intérieur. C’est ce que j’appelle le blanc hopital, froid, impersonnel. Ce vrai blanc tire sur un bleu-froid et mis à part si on habite en Grèce, on oublie.

Par exemple chez moi, la majorité de la maison est peinte avec le blanc n… de chez Farrow & Ball. C’est un blanc neutre, chaleureux. Dans me dressing, j’ai opté pour un blanc encore plus doux et chaleureux avec la teinte n…. toujours chez F&B. Il ne tire pas du tout sur le jaune et procure un sentiment un peu plus cocooning.

3. Négliger l’éclairage

On a trop souvent tendance à penser que l’éclairage doit être fonctionnel. C’est une erreur car les points lumineux vont être le point d’orgue de l’ambiance de votre pièce. Votre déco aura beau être la plus chaleureuse possible, si vous vous obstinez à mettre des spots avec une lumière blanche froide, tous vos efforts en matière de décoration vont être réduits à néant.

Donc la solution: on use et abuse des points lumineux indirects. Profitez-en pour vous offrir une belle lampe sur pied, une jolie guirlande ou une belle suspension.

4. Ne pas mettre de tapis dans le salon

Bon, là, il y a 2 écoles : les militants anti-acariens-avec-des-enfants-et-un-chat-c’est-pas-possible-tu-comprends, et les défenseurs de la déco-ambiance-cosy-cocoon-un-tapis-ça-se-nettoie. J’ai très longtemps été dans le premier camp et malgré ma fille asthmatique j’ai définitivement basculé dans le deuxième. Pourquoi ?

Parce que ça change tout! Quand vous emménagez dans un appartement, une maison où il y a du carrelage, ça vous évite d’exploser le budget en mettant du parquet. Donc pour réchauffer la pièce tout en ménageant votre porte-monnaie, le choix tout à fait raisonnable de l’achat d’un tapis.

Parce que ça réchauffe la pièce, autant visuellement que techniquement.

Parce qu’il n’y rien à faire, un tapis c’est quand même très agréable quand on se balade pied-nus. Rien de tel qu’un apéro cool le vendredi soir avec les copains autour de la table du salon. Le tapis crée une unité entre ceux assis sur le canap, sur les poufs et ceux comme moi assis parterre en tailleur 🙂

Parce que dans un intérieur, la poussière et les acariens, quoi que vous fassiez, tapis ou pas tapis il y en aura toujours alors autant se faire plaisir! Et puis ça n’empêche pas de le mettre une à deux fois par an au pressing. Ce n’est pas hors de prix et ça fait travailler les petits indépendants? de proximité.

5. Succomber au total look

Alors non, faire un copié/collé du dernier magazine de déco trouvé dans la salle d’attente du médecin n’est pas l’idée du siècle.

Votre intérieur doit vous ressembler. C’est le vôtre et vous seul êtes à même de savoir ce qui vous procure une sensation agréable ou non. Je recontre beaucoup trop de personnes qui veulent avoir un intérieur scandinave parce que c’est la tendance. Suivre la tendance parce que c’est la mode vous fait prendre le risque de vous retrouver dans un endroit impersonnel. Alors oui si vous aimez les vieux coucous ou les … c’est votre droit. Le tout sera toujours de trouver un bon équilibre, de mélanger les styles pour trouver le vôtre.

6. Oublier de chouchouter vos fenêtres

Rien de pire que de voir des fenêtres vides. Il existe désormais une multitude de choix et de matières pour les habiller: voilage, rideaux, stores… et pour tous les budgets. Outre la fonction occultation / intimité / on-peut-se-balader-tout-nu, ajouter du textile à ses fenêtres fait d’une maison une “home sweet home”.

Vous allez me dire: quelle longueur choisir? Oubliez les rideaux aux dimesions exactes de la fenêtre. J’ai un penchant très prononcé pour les rideaux longs et je déteste ceux qui les arrête à quelques centimètres du sol #parcequecestpluspratiquepourpasserlaspi (maman si tu passes par là). Préférez-les un poil plus longs, entre 3 et 5 cm plus long que le sol pour créer une petite cassure.

Et puis n’oubliez pas que lorsqu’on les lave, très souvent, ils rétrécissent donc mieux vaut voir plus large pour éviter les mauvaises surprises.

7. Négliger son entrée

Qu’elle soit petite ou grande, l’entrée donne une première impression. Alors je suis d’accord l’entrée est un lieu de passage et on y passe rarement plus de 5minutes (sauf si vous avez un enfant de moins de 3 ans #voussavezdequoijeparle #jeveuxpasleschaussuresrougeeeeeeeuhhh… mais c’est un autre sujet). Bref, on est d’accord on ne s’y attarde jamais bien longtemps. Mais le fait est qu’on y passe tous les jours donc autant qu’elle soit pratique, fonctionnelle et jolie.

On privilégie donc les rangements cachés (le coffre fourre-tout, le dressing fermé etc…), si vous avez la place une petite console ou un petit bahut où vous pouvez y déposer quelques objets de déco et un joli vide-poche.

Et puis justement comme c’est un lieu de passage, on peut un peu se lâcher sur la déco et oser un papier-peint funky, une couleur punchy, un luminaire original chiné à la dernière brocante du village… bref faites-vous plaisir!

8. Placer une frise

On oublie! Ça été LA tendance des années 90, la petite révolution de cette décénie. Mais en 2020 ce n’est plus possible. Si vous avez des grandes hauteurs sous plafond, privilégiez plutôt le papier-peint moulure effet trompe-l’oeil. C’est beaucoup plus chic et plus moderne. Si vous avez une hauteur de plafond tout à fait normal, passez votre chemin pour éviter de rétrécir visuellement votre espace.

9. Trop d’alignement

Quand on a peur de meubler son espace, on a tendance à vouloir tout aligner: les meubles, la table, le canapé, les cadres… un peu c’est bien mais quand c’est trop parfait ça donne un aspect aseptisé à la pièce. Si on n’aime vraiment pas avoir le canapé en diagonale, on joue sur du petit mobilier rond pour casser l’effet de symétrie. A vous les poufs et les bouts de canapés ronds etc… en plus la nouvelle tendance est à l’arrondi donc vous n’allez avoir que l’embarra du choix!

10. mettre les meubles dans les coins

ça va souvent de paire avec le point précédent. Pour tout ce qui est enfilade, vaisselier, armoire, commode… : par pitié, ne les calez pas dans les coins! Placez-les au centre du pan de mur, et habillez les coins avec une jolie lampe sur pied, une plante, une échelle décorative… ou rien du tout, hein, parfois c’est pas plus mal quand c’est un peu aéré 🙂

Alors maintenant que je vous ai livré quelques petites astuces, dites-moi si vous avez repéré des choses qui n’allaient pas chez vous? N’hésitez pas à partager en commentaire si pensez à d’autres choses!

Leave A Comment

Your email address will not be published.